Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une plume, des images, et des mots

Une plume, des images, et des mots

Blog d'une jeune aidante dont le père est atteint d'une maladie apparentée à Alzheimer, la Dégénérescence Fronto-temporale. Retrouvez-ici le quotidien de la maladie.


Le Bilan

Publié par Lou sur 13 Juillet 2016, 11:00am

♪ Je reste debout je reste solide, Je ne faiblis pas Même si parfois c'est difficile ♪

Le moment des vacances est enfin arrivé, un événement bien attendu après cette année scolaire loin d'être de tout repos...

La rentrée aura été difficile, car auparavant c'était mon père qui m'accompagnait à la gare pour mes premières journées, cette année ce fut mon oncle, un grand soutient.

Et puis... tout s'est très vite enchaîné, l'état de mon père s'est dégradé, l'agressivité l'a dominé, je l'ai détesté, j'ai eu peur de lui, peur d'y passer, et heureusement on a finit par trouver de l'aide (et pourtant.. je pensais avoir joué toutes mes cartes, je pensais que tout était perdu).
Je me suis faite aidée aussi, j'ai trouvé du soutient auprès de professionnels (et ça, ça a été essentiel, je crois que j'aurai tout lâché) , de quelques amis, et du peu de famille que j'ai.

Mon père a enfin été prit en charge par des médecins, mais notre périple ne s'est pas arrêté là non... loin de là ! Après m'être "battu'" avec le médecin des urgences, un séjour passé dans une clinique psychiatrique qui n'a rien fait pour arranger son état, l'unité psychiatrique où il est allé par la suite l'à métamorphosé, on a retrouvé la douceur de mon père, son agressivité disparue, ses troubles bien présents, et l'annonce d'une pathologie neuro-dégénérative.
Et puis, il y a eu l'unité Cognitivo-comportementale qui lui a fait du bien, puis l'entrée en EHPAD et la multitudes d'examens que mon père a dû passer pour essayer d'avoir un diagnostic plus précis = la démence fronto-temporale (mais là encore, les avis divergent..).

En parallèle à tout ça, j'ai continuer mes études, sans rien lâcher, même si j'ai dû m'absenter un bon nombre de fois, pour tout un tas de démarches,de rendez-vous, j'ai réussi, j'ai validé toutes mes matières pour me permettre d'effectuer ma troisième et dernière année avec le plus de sérénité possible, sans matière à rattrapper.

Alors voilà, j'ai le sentiment que la fin de cette année scolaire, tourne une page, une nouvelle s'écrit, mais le plus "dur", le plus éprouvant, et angoissant est derrière nous, pas bien loin mais il reste derrière.

Parfois, tout remonte à la surface,il suffit d'un rien, je ne sais pas combien de temps, mon esprit parviendra à atténuer toutes les angoisses vécues...le temps fera son boulot.

Commenter cet article

Doune 13/07/2016 14:00

Coucou ma Vilou, je te tire mon chapeau, bravo, beaucoup aurait lâché. Toi tu as continué, tu t'es accrochée, un petit bout de femme plein de force et de courage. Je t'embrasse très fort et encore bravo en te souhaitant une troisième année plus calme <3

Nous sommes sociaux !