Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une plume, des images, et des mots

Une plume, des images, et des mots

Blog d'une jeune aidante dont le père est atteint d'une maladie apparentée à Alzheimer, la Dégénérescence Fronto-temporale. Retrouvez-ici le quotidien de la maladie.


Trop tard

Publié par Lou sur 18 Août 2016, 21:03pm

Catégories : #Fluctuations

Trop tard

D'habitude, nous allons rendre visite à mon père dans l'après-midi, jamais en soirée. Pourquoi ? Parce qu'il ne mange pas tard (18h30) et que bien souvent à partir de 17h45, 18h, il ne pense qu'à une chose l'heure du repas. Ou alors ses troubles prennent le dessus... ce qui me ramène en arrière et fait remonter certaines choses en surface, et j'aimerai bien qu'elle reste loiiiin de mes pensées.
Et...C'était le cas hier, la maladie nous montrait bien qu'elle était là ! Nous sommes arrivées vers 18h à l'EHPAD, c'était trop tard pour le retrouver bien... n'ayant pas pu nous libérer plus tôt bref, l'ascenseur s'est ouvert et là sur la table, endormi sur sa chaise nous avons retrouvé mon père.
Il avait l'air content de nous voir, nous a accompagné dans sa chambre pour voir ce qu'on lui avait ramené, et aussitôt la porte passée, il a vu qu'on lui avait ramené des gateaux, en a mangé deux et puis... il s'est renfermé sur lui, s'est assit sur son lit, regardant le sol..
A ce moment là, il était impossible de lui parler, du moins on avait l'impression de parler dans le vide, comme s'il ne nous entendait pas.
C'était l'heure du repas, mais il refusait d'y aller disant : "non non non, oh non non non".. l'aide soignante à tenter de le convaincre mais rien à faire. On est restées un peu vers lui et puis... on est partie essayant de voir une infirmière.
Je voulais avoir des infos sur les résultats que mon père avait récemment passé mais rien à faire... d'habitude on nous explique tout et là :"voyez le médecin", ok ! merci !
Sauf que les résultats je les connaissais déjà et avait eu les explications du radiologue, bref il faut faire un IRM... à voir s'ils en prévoient un ou non.

Ca c'était donc hier, et puis aujourd'hui nouvelle tentative mais par téléphone.
Ma mère appelle, moi je ne suis pas trop téléphone... je préfère le contact visuel, sauf quand les gens sont trop loin ou que ça fait longtemps que je ne les ai pas vu. Et puis par téléphone je ne trouve jamais rien à dire à mon père, alors qu'en vrai c'est totalement différent.
Mon père décroche :"oh comme je suis heureux de t'entendre, ça fait tellement longtemps, je pensais justement à toi et espérais que tu m'appelles", là ça commence super bien !
Et puis ma mère lui dit qu'on est venu la veille et qu'on a rapporté une balayette comme il nous l'avait demandé. Super, il est heureux, mais problème, il ne la trouve pas.
Ma mère lui dit alors de poser le téléphone en lui indiquant l'endroit où elle se trouve pour qu'il l'a trouve.
Il pose le téléphone, on l'entend heureux de sa trouvaille, et puis... il se met à balayer, à se parler tout seul, on essaye de parler fort au téléphone pour qu'il entende qu'on est là posé sur le lit et qu'on attend... 5 min passent... 10 puis on l'entend se rapprocher du téléphone et puis .... "biiiiip biiiiip biiiip" le téléphone est raccroché !

Les troubles sont là, nous rappelant que la maladie est bel et bien présente et non cachée comme elle pouvait l'être lors de l'hospitalisation en clinique spécialisée. L'état étant très fluctuant, il faut réussir à jongler avec les bons moments.

La suite dans un prochain épisode ! Euh... article ;)

Commenter cet article

Doune 19/08/2016 02:17

Je t'embrasse fort ma Vilou, pas simple tout ça, de tout coeur avec vous, gardez vos mains bien liées, courage. Enorme bisous <3

Nous sommes sociaux !