Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une plume, des images, et des mots

Une plume, des images, et des mots

Blog d'une jeune aidante dont le père est atteint d'une maladie apparentée à Alzheimer, la Dégénérescence Fronto-temporale. Retrouvez-ici le quotidien de la maladie.


Obsessions : niveau 2

Publié par Lou sur 3 Novembre 2016, 20:03pm

Catégories : #Fluctuations

Plus la maladie évolue et plus nous nous rendons compte que les obsessions de mon père sur l'urine ne font qu'empirer... et que les difficultés pour s'habiller correctement progressent également.. 
On avait remarqué depuis un moment déjà qu'il ne changeait pas régulièrement de slip (il n'y en avait qu'un dans le panier à linge en 4-5 jours..),alors quand on y allait, on en préparait un  propre dans la salle de bain pour que mon père le voit et ça marchait ! Alors on en avait parlé à la neuropsychologue en demandant au personnel de préparer chaque jour un slip.. mais je crois que cette demande n'a pas été prise en compte et que nous allons une nouvelle fois demander pour que quelqu'un fasse quelque chose... car on se retrouve toujours au même nombre dans le panier à linge..

Et...aujourd'hui, en allant lui rendre visite, le "Oui" après avoir toqué nous indiquait que ça n'allait pas être une visite "plaisir"... on est arrivées en pleine crise obsessionnelle.. il n'arrivait pas à uriner..
On le voyait de dos, son fauteuil était face à la fenêtre grande ouverte pour que ça lui fasse des courant d'air (il est persuadé que "ça fait pisser") .. jusque là on dira que ça peut aller.. mais en s'approchant de lui, mon père avait son appareil à l'air enroulé dans tout un tas de mouchoir... il attendait que ça coule.. c"était bien la première fois qu'on le voyait ainsi.. 
Alors on essayait de lui changer les idées, de lui montrer ce qu'on lui avait ramener, de papoter... de temps en temps il sortait de cette foutu sphère dans laquelle la maladie le plonge..
On lui dit de rattacher son pantalon, de ne plus y penser, et là.. on constate qu'il ne porte pas de slip ! Jamais il n'aurait eu un tel comportement, il était bien trop pudique pour se montrer ainsi devant nous.. surtout devant moi... c'est assez gênant de voir son père ainsi dévêtit...
Et puis une aide soignante à apporté un verre de menthe pour le goûter, il a bu et là miracle ! Il a pu aller aux wc ! Bien sur après il fallait fermer toutes les fenêtres et ne plus créer de courants d'air ! Même lorsque je lui ai proposé de mettre un peu de musique :"oh non.. la musique ça fait pisser" ca je ne le savais pas encore...

Alors ce soir, j'ai mal, mal de voir la maladie progresser, mal de le voir comme ça.. 


En tout cas, il va falloir que le personnel face quelque chose et l'aide à s'habiller correctement.. et on devra sans doute acheter des protections urinaires pour éviter la tonne de mouchoirs dans son pantalon...

En écoutant une chanson, les paroles m'ont tout de suite fait penser à la maladie et à mon papa :  Encore une fois je m’endors seul 
Isolé dans le noir je revois la scène 
Un dernier en revoir, un sourire un clin d’œil
Et tu pars...
Moi j'y pense chaque soir j'ai mal mais j'ai pas l'choix
Je n'peux que regarder et te laisser filer " 

 

 

Par contre, je remercie infiniment son médecin traitant pour la réactivité dont elle a fait preuve lorsqu'il m'a fallu un document en urgence cette semaine..

 

Commenter cet article

maria 04/11/2016 09:23

Je suis d'accord avec toi Louise c'est difficile de voir la maladie progresser aussi vite ! Donner le bain à sa propre mère, je ne pensais pas que je pourrai le faire... mais on y arrive, on est obligé de passer au delà de l'image maternelle. Mais c'est très difficile.

Lou 10/12/2016 15:18

Coucou Catherine, mon père a dejà réalisé tous les examens nécessaires et rien n'a été trouvé. Tout va bien :) juste la maladie qui nous fait voir qu"elle est là ^^

Catherineaidant 10/12/2016 14:07

Bonjour Louise, après avoir lu des docts sur la DFT, je me demandais si les "obsessions" urinaires de ton père ne seraient pas liées à un problème médical (cystite?). "Les malades atteints de DFT perdent la capacité à manifester de la douleur ou leur inconfort. Une douleur physique non exprimée (douleur dentaire, phlébite, hypotension, constipation, etc.) peut être à l’origine d’aggravation de
troubles du comportement." (dans le pdf de France Alzheimer que tu as cité)
Ne serait-il pas judicieux de faire des examens?
A bientôt
Catherine

Nous sommes sociaux !